Aider nos clients à investir durablement

Aider nos clients à investir durablement

Aider nos clients à atteindre leurs objectifs de durabilité : Comment nous nous y consacrons

Mai 2020

Au cours des derniers mois, le monde a connu une crise d’une gravité exceptionnelle. La pandémie a provoqué des bouleversements financiers, économiques et humains extraordinaires, et a mis en évidence l’importance de la résilience dans un environnement incertain. Dans ce contexte, nous avons constaté que, quel que soit le secteur, l’intégration de la durabilité a été un facteur essentiel pour aider les entreprises à surmonter la crise, et les investisseurs se sont davantage tournés vers des stratégies d’investissement durable. Nous continuons à travailler main dans la main avec nos clients afin de les aider à atteindre leurs objectifs de durabilité.

Au mois de janvier 2020, nous avons annoncé une série d’initiatives visant à faire de la durabilité notre norme dans la manière dont nous gérons les risques, construisons les portefeuilles, concevons les produits et dialoguons avec les entreprises au nom de nos clients. Cette démarche s’inscrit dans notre vision de l’investissement, selon laquelle les portefeuilles intégrant les enjeux de durabilité peuvent offrir aux investisseurs une meilleure performance ajustée du risque. Cette vision repose sur deux convictions fondamentales tirées de la recherche et de l’expérience de BlackRock en matière d’investissement. Premièrement, les entreprises qui gèrent mieux les questions liées au développement durable sont plus résilientes à long terme. Deuxièmement, nous sommes à l’aube d’un changement structurel, fondamental et pérenne des préférences des investisseurs en faveur des actifs durables. A l’heure actuelle, cette évolution n’est pas entièrement prise en compte par les marchés et entraînera une surperformance des investissements durables pendant une longue phase de transition.

Bien que la période de volatilité qui a secoué les marchés au premier trimestre 2020 ait été relativement courte, et par conséquent ne nous permette pas de tirer de conclusions hâtives, elle confirme la résilience des stratégies durables déjà observée lors de précédents ralentissements économiques. Comme l’explique cette nouvelle étude : << Investissement Durable : résilience dans un contexte incertain>>, publiée par l’équipe BlackRock Sustainable Investing, nous avons observé deux tendances majeures pendant la crise :

  • Les stratégies d’investissement durable ont globalement bien résisté à la volatilité du marché au premier trimestre 2020. Notre recherche propriétaire a démontré qu’au cours du premier trimestre les indices durables ont surperformé leurs indices parents (Morningstar1 a indiqué que 51 de ses 57 indices durables ont surperformé les indices de référence traditionnels associés pendant cette période). Il est important d’observer que si certains de ces indices ont bénéficié de sous-pondérations structurelles des secteurs de l’énergie et des services publics, nous constatons que la plus grande résilience des stratégies durables au cours de cette période (en comparaison avec les indices conventionnels), ne provient pas principalement de leur moindre exposition à l’énergie2. L’examen des notations environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) des entreprises démontre que ces notations ont eu une valeur prédictive (y compris au sein de l’industrie énergétique et des sous-secteurs associés), et ont permis de différencier les leaders des acteurs à la traîne pendant cette période de forte volatilité3.
  • L’intérêt des investisseurs pour les stratégies d’investissement durable s’est accéléré pendant cette période de crise. Au mois de février, BlackRock a publié une étude détaillant notre conviction selon laquelle nous anticipons une réorientation des capitaux vers les actifs durables– qui n’est pas encore reflétée entièrement dans les prix de marché – devrait s’avérer persistante et pérenne. Si certains commentateurs ont estimé que la crise freinerait cette tendance, nous avons au contraire constaté, au cours du premier trimestre 2020, une accélération de ce mouvement au sein du secteur de la gestion d’actifs. Les flux de capitaux se tournant vers des fonds d’investissement et des ETF durables ont représenté 40.5 milliards de dollars dans le monde au cours du premier trimestre 2020. Aux États-Unis, les stratégies durables ont collecté un montant record de 7.4 milliards de dollars au cours du premier trimestre. Selon nous, cette tendance devrait persister pendant la pandémie actuelle ainsi qu’au cours de la reprise qui s’ensuivra et bien au-delà.

À court terme, il est probable que certaines entreprises réaffecteront les ressources dédiées aux initiatives et au reporting en matière de durabilité, afin de gérer les priorités immédiates liées à la pandémie et à ses conséquences économiques. Dans une perspective de plus long terme, les entreprises – et plus particulièrement les acteurs de premier plan – devraient continuer à mettre l’accent sur la gestion et le reporting des enjeux de durabilité, ce qui constituera un moteur essentiel de la performance à long terme.

Au cours des derniers mois, BlackRock s’est efforcé de soutenir ses collaborateurs et les collectivités au sein desquelles nous opérons pour faire face à la pandémie, tout en aidant nos clients à affronter les turbulences de marché. Durant cette période, l’intérêt de nos clients pour les stratégies durables a continué de croître : depuis le mois de janvier, BlackRock a collecté 15,5 milliards de dollars investis dans des stratégies durables, ce qui constitue un record trimestriel de collecte pour nos stratégies d’investissement durables. Alors que l’intérêt porté par nos clients pour la durabilité ne cesse de croître avec l’importance grandissante des critères de durabilité comme moteurs de performance des investissements, nous avons accéléré la progression des engagements annoncés au mois de janvier à nos clients afin de faire de l’investissement durable notre norme.

Les progrès de BlackRock pour faire de la durabilité notre norme

Au mois de janvier, BlackRock a présenté des initiatives pluriannuelles dans trois grands domaines:
Des portefeuilles durables, résilients et transparents.
Des portefeuilles durables, résilients et transparents
Développer l’accès à l’investissement durable.
Développer l’accès à l’investissement durable
Notre engagement actionnarial : dialogue, votes et transparence.
Notre engagement actionnarial: dialogue, votes et transparence

Vous trouverez ci-dessous un résumé de nos progrès dans chacun de ces domaines depuis le mois de janvier.

1) Construire des portefeuilles durables, résilients et transparents

Nous nous efforçons d’intégrer la durabilité dans tous les aspects de la construction des portefeuilles. Au mois de janvier, nous avons annoncé notre intention de faire des fonds durables les éléments constitutifs standard des solutions d’investissement proposées à nos clients, autant que possible, conformément aux préférences des clients et aux réglementations applicables. Depuis, l’intérêt significatif porté par nos clients à ces fonds durables nous a permis d’accomplir des progrès significatifs au cours des trois derniers mois.

  • Portefeuilles modèles « phares » : aujourd’hui, les versions durables de nos portefeuilles « phares » constituent les piliers de notre offre, tant aux États-Unis qu’en Europe, tandis que nous construisons activement de nouvelles gammes en Australie et en Asie, dont le lancement est prévu pour la fin 2020.
    Nous avons également intégré des offres ESG, respectivement aux États-Unis et en Europe, dans nos gammes Target Allocation et Managed Index Portfolios.
  • Solutions d’allocation d’actifs : nous travaillons au lancement de solutions d’allocation d’actifs ESG, permettant aux investisseurs un portefeuille durable, diversifié et multi-assets dans un seul fonds.
  • Solutions d’investissement en lien avec l’épargne retraite : nous prenons les mesures nécessaires et prévoyons de lancer une série de stratégies à date cible durables aux États-Unis. Cette initiative donnera naissance à la toute première gamme de produits à date cible fondés sur un indice cherchant à offrir aux investisseurs une solution d’épargne retraite intégrant les critères de durabilité.
  • Fonds monétaires : en 2019, BlackRock a créé le premier fonds monétaire durable de l’industrie. Depuis lors, nous avons continué à élargir notre offre de fonds monétaires ESG, en intégrant un fonds monétaire existant de BlackRock dédié aux investisseurs individuels américains à notre gamme LEAF et en ajoutant une option d’investissement pour les investisseurs institutionnels canadiens. Depuis le lancement de ce fonds, l’ensemble de nos solutions d’investissement monétaires ESG dépasse désormais 12 milliards de dollars.4

Renforcer l’intégration du développement durable dans les processus d’investissement de la gestion active – Au mois de janvier, nous avons précisé plusieurs étapes visant à renforcer l’intégration du développement durable dans les processus d’investissement de la gestion active de BlackRock, en partenariat avec nos clients.

Nous nous sommes engagés à ce que l’intégration complète des critères ESG soit mise en œuvre dans l’ensemble des portefeuilles actifs et des stratégies de conseil d’ici la fin 2020. En d’autres termes, nos gérants seront responsables, au niveau du portefeuille, de la gestion appropriée des risques liés aux facteurs ESG et de la production de rapports rendant compte de la façon dont ces facteurs sont intégrés dans les décisions d’investissement. Au 30 avril, plus de 70 % des quelque 5 600 portefeuilles actifs gérés par BlackRock intégraient d’ores et déjà à ces critères. Nous prévoyons que la totalité des portefeuilles actifs intègreront ces critères d’ici la fin du quatrième trimestre 2020.

Surveiller le risque ESG au sein des stratégies de gestion active – Au mois de janvier, l’équipe d’analyse quantitative et du risque (« RQA ») de BlackRock, qui est responsable de l’évaluation de l’ensemble des risques d’investissement, de contrepartie et opérationnels de la société, a commencé à évaluer systématiquement le risque ESG dans le cadre de ses revues régulières avec les gérants. Cette démarche est la garantie que les principaux processus de gestion des risques d’investissement de BlackRock appréhendent le risque ESG de la même manière que les risques traditionnels, tels que le risque de crédit et le risque de liquidité.

Aujourd’hui, chacune de nos stratégies d’investissement actives dispose d’un cadre d’intégration ESG documenté, régissant spécifiquement le processus d’investissement selon lequel les considérations liées à l’impact matériel de la durabilité sont prises en compte. Ces cadres d’intégration servent de référence pour la revue des risques des portefeuilles. Ils sont utilisés de concert avec un tableau de bord d’exposition au risque de durabilité et d’autres tableaux de bord standardisés, qui analysent les expositions et notations ESG des titres en portefeuille dans le cadre de revues régulières réunissant les responsables de la gestion active et l’équipe RQA.

Outre les revues de portefeuille régulières effectuées avec l’équipe RQA, tous les gérants de nos stratégies de gestion active, ainsi que les directeurs des investissements de ces groupes et les ressources au sein de l’équipe RQA, effectuent des revues de portefeuille trimestrielles pour évaluer la performance et la gestion des risques au sein de chaque stratégie active. Au cours du premier trimestre, certaines de ces analyses ont porté sur l’évaluation des risques et de la performance ESG, ainsi que sur les enjeux ESG susceptibles d’avoir un impact significatif sur l’objectif d’investissement du fonds. Nous anticipons que ce processus formel sera en place dans la totalité des stratégies à gestion active au cours du deuxième trimestre.

À mesure que nous approfondissons notre analyse des enjeux ESG, nous évaluons en permanence le profil de rendement/risque et les facteurs externes négatifs impactant certains secteurs et participations dont les risques sont particulièrement élevés, dans le but de minimiser le risque et de maximiser la performance à long terme pour nos clients. Grâce à cet examen minutieux, nous n’avons aujourd’hui aucune exposition, par le biais de nos portefeuilles d’obligations ou d’actions cotées gérés activement et au sein desquels nous pouvons exercer des investissements discrétionnaires, à certains secteurs présentant un risque ESG élevé, tels que les fabricants de systèmes d’armes controversés, ou les entreprises tirant plus de 25 % de leurs revenus de la production de charbon thermique.

Renforcement de nos données et analyses ESG – BlackRock dispose d’une expertise reconnue dans le développement d’outils de mesure propriétaires permettant de mieux appréhender les risques financiers significatifs en matière de durabilité.

  • Au mois de mai, nous avons annoncé le lancement d’un partenariat avec le groupe Rhodium, fournisseur de recherche indépendant sur la question des risques climatiques. Ce partenariat permettra de combiner les données fournies par Rhodium avec notre expertise en matière de modélisation des risques afin de développer des analyses des risques climatiques physiques applicables à de nombreuses classes d’actifs à travers le monde.
  • Notre logiciel Carbon Beta tool, développé l’année dernière pour tester les émetteurs et les portefeuilles sur la base de divers scénarios de tarification du carbone, a été utilisé par plus de 28 clients au premier trimestre 2020, plus que jamais auparavant.

Dans le domaine de l’analyse ESG, les données fournies par Aladdin connaissent une croissance exponentielle.

  • Nous développons une plateforme ESG pour la communauté des utilisateurs Aladdin afin qu’ils puissent aisément intégrer les enjeux ESG et comprendre leur impact financier.
  • Au mois d’avril, nous avons annoncé un partenariat avec Microsoft pour accroître l’innovation en matière de données et de technologie dédiées à l’intégration de la durabilité au sein des entreprises.

Améliorer la transparence des caractéristiques durables des produits d’investissement – Afin d’aider les investisseurs à identifier clairement les risques de leurs investissements en fonction des critères de développement durable, nous avons commencé, dès l’année dernière, à afficher la notation ESG et l’empreinte carbone, entre autres indicateurs, de la majorité des fonds iShares que nous proposons à travers le monde. Désormais, nous affichons également les caractéristiques de durabilité de chaque fonds destiné aux particuliers – gestion indicielle ou gestion active – que BlackRock propose en Europe, dans les juridictions où ces fonds sont disponibles. D’ici la fin 2020, nous anticipons que tous les fonds BlackRock destinés aux investisseurs particuliers partout dans le monde – fonds indiciels et fonds de gestion active – présenteront informations relatives aux caractéristiques de durabilité. Nous comptons ainsi établir une norme plus élevée en matière de transparence pour le secteur.

2) Développer l’accès à l’investissement durable

Doubler notre offre d’ETF ESG – Nous nous sommes engagés en janvier à doubler (à 150) notre offre mondiale d’ETF ESG au cours des prochaines années afin que les clients disposent de plus d’options pour constituer leurs portefeuilles.

Depuis le mois de janvier, nous avons lancé 16 nouveaux ETF ESG en Europe, aux États-Unis et au Canada. Nous anticipons le lancement de 11 ETF ESG supplémentaires en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique Latine dans les mois à venir et avons pris des mesures en ce sens. En incluant ces 27 nouveaux fonds, nous proposerons bientôt 105 ETF durables. Cette offre innovante contribue à élargir la gamme de produits ESG afin de répondre aux besoins des investisseurs au travers d’un large éventail de classes d’actifs (p. ex., les obligations), de styles d’investissement (p. ex., la volatilité minimale) et de marchés (y compris les nouveaux marchés émergents, comme le Mexique).

Travailler avec les fournisseurs d’indices pour élargir et améliorer l’univers des indices durables – Nous nous sommes engagés au mois de janvier à collaborer avec les principaux fournisseurs d’indices en vue de distribuer des versions durables de leurs indices phares, ce qui permettra d’élargir les options d’investissement durable. Nous avons tenu cet engagement et lancerons d’ici la fin de l’année de nouveaux fonds durables fondés sur des indices phares. Nous avons également annoncé un partenariat avec un fournisseur d’indices actions, avec lequel nous collaborons pour élargir notre plateforme d’investissement durable.

Développer l’adoption de nos stratégies de gestion active durables – Notre plateforme mondiale compte désormais plus de 60 produits de gestion active durables couvrant les actions, les obligations et les actifs alternatifs. De nouveaux produits ont été ajoutés :

  • Nous avons lancé un nouveau fonds monétaire durable aux Etats-Unis, et nous avons pris les mesures nécessaires afin de lancer cinq autres fonds communs durables aux Etats-Unis d’ici la fin de l’année. Ces nouvelles solutions s’articulent autour du Global Equity Impact Fund – un fonds à impact lancé récemment en Europe et aligné sur les principes opérationnels de l’IFC (membre du groupe de la Banque mondiale) pour la gestion de l’impact. Nous prévoyons de lancer d’autres fonds à impact aux États-Unis dans les prochains mois.
  • BlackRock a également lancé en avril le premier fonds mondial d’obligations à rendement total ESG « unconstrained » : une gamme mondiale de fonds UCITS phares domiciliés au Luxembourg. Le fonds rassemble déjà plus de 500 millions de dollars d’actifs sous gestion (AUM) et est le fonds miroir du fonds phare de BlackRock pour les OPCVM sans contraintes, avec 9.4 milliards de dollars d’AUM.5
Investissement durable : Résilience dans l'incertitude
Le premier trimestre de 2020 a connu un ralentissement historique du marché. Au milieu de cette volatilité, les stratégies durables ont démontré leur résistance, et la préférence des investisseurs pour la durabilité s'est accrue.
En savoir plus En savoir plus
Investissement durable : Résilience dans l'incertitude.

3) Améliorer le dialogue avec les entreprises, l’exercice des droits de vote et la transparence en matière d’engagement actionnarial

Les activités d’engagement actionnarial constituent une composante essentielle de notre devoir envers nos clients. Nous avons rappelé au mois de janvier que notre dialogue avec les entreprises sur le thème du développement durable se poursuivait depuis de nombreuses années, comme en témoignent nos priorités d’engagement annuelles et nos rapports d’engagement. Étant donné l’importance croissante des facteurs de durabilité, notre équipe d’engagement actionnarial a accru ses échanges avec les entreprises sur la question des risques associés au développement durable, une évolution renforcée par les récents événements ayant impacté la société et les marchés.

Nous pensons que ces facteurs ont un impact indéniable sur le risque et la valeur des investissements à long terme. Notre dialogue avec les entreprises a débouché sur un constat essentiel : alors que les dirigeants et les conseils d’administration sont confrontés aux menaces existentielles que la pandémie de COVID-19 fait peser sur leurs entreprises, ils sont également conscients du fait que leurs actions d’aujourd’hui auront un impact direct sur leur future légitimité sociale. Les entreprises nous ont expliqué avec une grande franchise qu’elles cherchaient à équilibrer les intérêts de toutes les parties prenantes : actionnaires, employés, clients, fournisseurs et communautés associées.

Priorités en matière d’engagement actionnarial et de directives de vote – Conformément à la détermination affichée en janvier, nous avons mis à jour nos priorités en matière de vote pour 2020 dans neuf marchés afin de les aligner avec notre lettre aux clients. En outre, lorsque nous avons publié nos priorités en matière d’engagement actionnarial pour 2020, nous les avons alignées sur les Objectifs de développement durable des Nations Unies, notamment l’égalité hommes-femmes et le principe d’une énergie propre à un coût abordable. Pour chaque priorité, nous avons ajouté des indicateurs clés de performance spécifiques concernant la manière dont nous comptons responsabiliser les conseils d’administration. Nous avons également publié de nouveaux commentaires relatifs aux questions d’engagement, détaillant la manière dont nous intervenons auprès des entreprises sur les questions clés de développement durable suivantes :

  • Reporting en lien avec les normes du SASB et du TCFD
  • Risque climatique
  • Entreprises agroalimentaires et pratiques commerciales durables
  • Émissions et transition vers une économie à faible intensité de carbone

Encourager un reporting des entreprises aligné sur l’approche du cadre SASB and TCFD. Alors que les attentes sociétales en matière de transparence et de reporting des entreprises continuent de croitre, nous pensons que les investisseurs, en tant qu’une des parties prenantes à ce débat, peuvent jouer un rôle important en soulignant leurs attentes en termes de reporting afin que les entreprises communiquent des données ESG permettant d’identifier les facteurs ayant un impact sur les risques et les opportunités ayant un impact matériel quant à la performance à long terme de l'entreprise. BlackRock est un membre fondateur du TCFD a encouragé les entreprises à accroitre leur reporting à propos de la durabilité au travers de publications comparables, telles que celles recommandées par les cadres TCFD et SASB qui adoptent une approche sectorielle permettant d’identifier efficacement les facteurs ESG ayant un impact matériel sur la performance de long-terme des entreprises. Cet effort constituait, cette année, l’un des thèmes de la lettre de Larry Fink aux dirigeants d’entreprises. Nous constatons une augmentation de 180 %, par rapport à 2018, du nombre d’entreprises ayant aligné leur reporting sur les normes du SASB. En février 2020, plus de 1 000 entreprises, représentant une capitalisation boursière totale de 12 000 milliards de dollars, avaient adopté les recommandations du TCFD, dont plus de 473 sociétés financières représentant 138 800 milliards de dollars de capitaux gérés. Il s’agit désormais d’un domaine important pour notre équipe d’engagement actionnarial. À ce titre, nous constatons des évolutions encourageantes auprès d’entreprises qui, après avoir dialogué avec de nombreux actionnaires, se sont engagées en janvier à intégrer les normes de reporting du SASB dans leurs communications dès cette année (comme Netflix ou Sanderson farms)6.

Transparence accrue – Étant donné l’intérêt croissant des clients et des parties prenantes concernant nos efforts en matière d’engagement actionnarial, nous nous sommes engagés en janvier à accroître la transparence portant sur nos engagements. Depuis lors, nous avons pris des mesures à cet effet, notamment en matière de publication :

  • Rapport trimestriel global sur l’engagement actionnarial : des études de cas sur certaines discussions et des données sur le nombre d’entreprises internationales avec lesquelles nous avons dialogué sur une série de sujets E, S et G, y compris les questions liées à l’épidémie de COVID-19.
  • Rapport trimestriel global sur les discussions avec les entreprises : une nouvelle synthèse organisée par thèmes, qui comprend une liste de toutes les entreprises (688) avec lesquelles nous avons échangé au cours du trimestre, ainsi que les thèmes abordés.
  • Publication trimestrielle des votes : publication trimestrielle et non plus annuelle de notre activité de vote, incluant pour les votes importants les motivations de notre décision.
  • Bulletins à propos des votes7 : détail des votes et motivations de nos décisions pour les votes complexes ou ayant eu un écho important. Alors que la saison des votes aux assemblées générales a commencé, nous avons déjà publié, cette année, des bulletins concernant dix-sept entreprises.
  • Amélioration du reporting aux clients : mise en place d’un nouvel outil dans Aladdin, permettant de fournir à nos clients des rapports sur le dialogue avec les entreprises appartenant à leur portefeuille.

Le devoir de loyauté, de prudence et de vigilance de BlackRock envers ses clients constitue le fondement de notre modèle et de la culture de notre entreprise. En vertu de ce devoir, nous investissons pour le compte de nos clients – et non pour le nôtre – et gérons leur argent en fonction de leurs préférences. Nous avons également l’obligation de partager notre conviction, selon laquelle tous les investisseurs, notamment ceux qui épargnent pour financer des objectifs de long terme tels que la retraite, devraient tenir compte des enjeux liés au développement durable dans leurs investissements.

Les événements extraordinaires de 2020 n’ont fait que renforcer cette conviction.

Bien que l’environnement actuel recèle des défis sans précédent pour les entreprises, nous sommes fermement convaincus qu’à plus longue échéance, il sera essentiel de se concentrer sur la gestion des risques spécifiques aux facteurs ESG pour offrir une performance durable et pérenne aux investisseurs de long terme.

Sources:

1 https://www.morningstar.com/insights/2020/04/06/how-did-esg-indexes-fare?utm_source=eloqua&utm_medium=email&utm_campaign=&utm_content=0
2 https://www.morningstar.com/articles/976361/sustainable-funds-weather-the-first-quarter-better-than-conventional-funds
3 Les données utilisées pour cette analyse proviennent de plusieurs sources agrégées par BlackRock, notamment les sites web des fournisseurs, les prospectus des fonds, les communiqués de presse des fournisseurs, les enquêtes auprès des fournisseurs, Bloomberg, la National Stock Exchange, Strategic Insight Simfund et Wind. Tous les montants sont indiqués en dollars américains. Les flux sont calculés à partir des valeurs liquidatives quotidiennes et des actions en circulation en utilisant les données les plus récentes que nous pouvons saisir à la fin du mois. Pour les produits ayant de multiples cotations, nous attribuons les flux et les actifs nets aux cotations primaires. Les données sont en date du 31 mars 2020.
4 Au 11 Mai 2020
5 Au 11 Mai 2020
Les références des sociétés sont données à titre indicatif. Elles ne constituent pas des recommandations d'achat ou de vente de titres.
7 Au 13 Mai 2020

Où en sommes-nous?

La durabilité est un élément fondamental de la finance
La durabilité est un élément fondamental de la finance
Le changement climatique entraîne une profonde réévaluation des risques, et nous prévoyons une importante réaffectation des capitaux.
Placer la durabilité au centre de nos investissements
Placer la durabilité au centre de nos investissements
Les portefeuilles qui intègrent des aspects de durabilité peuvent aider les investisseurs à atteindre leurs objectifs financiers.

Ce document a été élaboré à titre d’information et ne constitue pas un conseil en placement, une recommandation, une offre ou une sollicitation d'achat ou de vente de titres, de fonds ou de stratégies à toute personne dans toute juridiction où une offre, une sollicitation, un achat ou une vente serait illégale en vertu des lois en vigueur de cette juridiction. Les opinions exprimées sont en date du 17 Mai 2020 et peuvent changer sans information préalable. Le fait de se fier à l'information contenue dans ce document est à la seule discrétion du lecteur. Investir comporte des risques.

Émis par BlackRock Investment Management (UK) Limited, qui est agréé et soumis à la surveillance de la Financial Conduct Authority ("FCA"), dont le siège social est situé au 12 Throgmorton Avenue, Londres, EC2N 2DL, Angleterre, Tél. +44 (0)20 7743 3000. Enregistré en Angleterre et au Pays de Galles sous le n° 2020394. Pour votre protection, les communications sont en général enregistrées. BlackRock est un nom commercial de BlackRock Investment Management (UK) Limited. Veuillez consulter le site Internet de la Financial Conduct Authority pour connaître la liste des activités autorisées conduites par BlackRock. Si le Royaume-Uni quitte l'Union européenne sans avoir conclu un accord avec l'Union européenne qui permettrait à des entités du Royaume-Uni d'offrir et de fournir des services financiers dans l'Union européenne ("Brexit sans accord "), la société émettrice du présent document est: - BlackRock Investment Management (UK) Limited pour la zone hors espace économique européen ; et - BlackRock (Netherlands) B.V. pour les pays dans l'Espace économique européen, Toutefois, tant qu'aucun événement de Brexit sans accord n’a eu lieu, BlackRock Investment Management (UK) Limited est l'émetteur du présent document. BlackRock (Netherlands) B.V. : Amstelplein 1, 1096 HA, Amsterdam, tél. : 020 - 549 5200, numéro de registre du commerce 17068311. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site Internet : www.blackrock.com. Pour votre protection, les appels téléphoniques sont généralement enregistrés. BlackRock est un nom commercial de BlackRock (Netherlands) B.V.

© 2020 BlackRock, Inc. Tous droits réservés. BLACKROCK, BLACKROCK SOLUTIONS, iSHARES, BUILD ON BLACKROCK, SO WHAT DO I DO WITH MY MONEY et le logo i stylisé sont des marques commerciales déposées de BlackRock, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis ou ailleurs. Toutes les autres marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.