LES OBLIGATIONS DANS LE CADRE DE L’ALLOCATION STRATÉGIQUE D’ACTIFS

Les études de cas présentées ici le sont à des fins d'illustration uniquement ; elles ne constituent pas une garantie de résultats ou d’événements futurs et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une recommandation d’investissement.

Risque de perte en capital. La valeur des investissements et les revenus qui en découlent peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse et ne sont aucunement garantis. Les investisseurs peuvent ne pas récupérer la totalité du montant qu'ils ont initialement investi.

L'ACHETEUR

Reconsidérer son portefeuille en ciblant les marchés émergents.

LE CONTEXTE

À la suite du « sell-off » intervenu sur les marchés en mars 2020, ce gestionnaire d'actifs a estimé que la dette émergente libellée en USD avait été survendue (l'indice J.P. Morgan EMBI Global Core a enregistré une baisse de 22,4 % entre le 24 février et le 19 mars 2020*) et que le « sell-off » avait été accentué par une baisse de la liquidité sur les marchés obligataires sous-jacents. L'investisseur souhaitait désormais accroître son exposition au risque sur une base tactique, au moyen d’un instrument suffisamment liquide pour permettre une transaction de grande taille.

DÉFI

Les disruptions ayant affecté les cours des marchés obligataires en mars 2020 ont offert des opportunités à un grand nombre d’investisseurs, notamment dans des secteurs tels que les marchés émergents.

L'APPROCHE TRADITIONNELLE

En général, un gestionnaire d'actifs recourt à un produit dérivé pour mettre en œuvre une allocation d’une taille aussi importante.

L'APPROCHE DES ETF OBLIGATAIRES

L'investisseur a préféré l'ETF marchés émergents, qui suit l'indice de référence J.P. Morgan EMBI Global Core, à l'alternative des produits dérivés. Cet investisseur a été rassuré par la liquidité démontrée par l'ETF durant les semaines de forte volatilité de février et mars 2020, son exécution rentable par rapport aux transactions des obligations sous-jacentes, et sa large exposition à la classe d'actifs. Il a ainsi effectué une allocation à court terme à l'ETF en obligations émergentes iShares, d'un montant notionnel de 210 M USD.

Opportunités générées par les obligations émergentes après que le spread de crédit des ETF en obligations émergentes s’est creusé
Spread de crédit des ETF en obligations émergentes

Graphique du spread de crédit

Source : BlackRock, Bloomberg, au 31 mai 2020.
À des fins d'illustration uniquement.

Ces informations ne sauraient être interprétées comme une prévision, une recherche ou un conseil d'investissement, et ne constituent pas une recommandation, une offre ou une sollicitation pour acheter ou vendre des titres ou des produits financiers ou pour adopter une stratégie d'investissement spécifique. Les opinions exprimées sont en date du 13 octobre 2020 et peuvent être modifiées sans préavis en fonction de l’évolution future des conditions de marché.

COMMENT NOUS POUVONS VOUS AIDER

Des études de cas à l'externalisation complète, découvrez comment nos solutions de portefeuille peuvent vous aider à repenser votre portefeuille.

DÉCOUVREZ LES SOLUTIONS DE PORTEFEUILLE