Foire aux questions (FAQs)

Vous trouverez ci-dessous les réponses à certaines des questions les plus souvent posées au sujet des produits iShares et de notre site Web. Si vous avez une question à laquelle vous ne trouvez pas réponse ici ou si vous voulez formuler des commentaires, veuillez communiquer avec nous.

 

Comment acheter

  • Q. Comment puis-je acheter des parts de FNB iShares?

    R. Vous pouvez acheter et vendre des parts de FNB iShares pendant les heures normales de séance de la Bourse, par l’intermédiaire de votre courtier ou d’une plateforme de négociation. Vous pouvez négocier les parts de FNB iShares au moyen d’un compte de courtage en ligne, de courtage réduit ou de courtage traditionnel, moyennant dans la plupart des cas les commissions ou frais de courtage habituels.

  • Q. Sur quelles Bourses les FNB iShares sont-ils négociés?

    R. Au Canada, les opérations sur les FNB iShares s’effectuent à la Bourse de Toronto.

  • Q. Comment et quand les FNB iShares sont-ils négociés?

    R. On peut les négocier en tout temps pendant les heures de séance normales de la Bourse, en utilisant toutes les stratégies associées aux actions (les ordres au mieux, les ordres à cours limité et les ordres stop, par exemple). Certains FNB iShares peuvent également se négocier hors cote. Tous les FNB iShares sont inscrits en compte et sont détenus par l’intermédiaire de la Depository Trust Company (DTC).

  • Q. Comment savoir si des options sont offertes avec certains FNB iShares?

    R. Il existe quelques moyens de savoir avec quels FNB iShares des options sont offertes à la négociation.

    ▪ Si des options sont offertes avec un fonds en particulier, le mot « Oui » apparaîtra à côté de la rubrique « Options offertes » dans la section « Faits clés » de l’aperçu du fonds.

    ▪ De plus, des options sont offertes à la négociation pour tous les fonds de notre liste de produits dont le symbole est suivi d’un astérisque (*).

  • Q. Pourquoi certains FNB iShares sont-ils offerts sans option?

    R. Les décisions relatives à la disponibilité des options sont prises par la Bourse de Montréal, et non par iShares ou BlackRock.

  • Q. Comment le prix des parts d'un FNB est-il déterminé?

    R. Le prix des parts d’un FNB devrait être presque identique au prix des titres sous-jacents en portefeuille, auquel est ajouté le revenu net non distribué, déduction faite des frais et dépenses. La valeur marchande d’un FNB évolue durant la journée, en fonction de l’offre et de la demande, mais elle devrait en règle générale avoisiner la valeur liquidative (VL) du fonds.

  • Q. Quel est le placement minimum dans un FNB?

    R. Il n’y a aucun placement minimum. Cela dit, comme c’est le cas pour toute autre opération sur actions, votre courtier exigera probablement que vous achetiez un lot régulier, c’est-à-dire 100 parts dans le cas des FNB.

  • Q. Quand les données sur le rendement sont-elles affichées sur le site BlackRock.com/ca?

    R. Les données sur le rendement sont publiées le deuxième jour ouvrable de chaque mois ou trimestre.

  • Q. Quelle est la différence entre le rendement total et le rendement selon le cours du marché?

    R. Le rendement total représente les variations de la valeur liquidative et inclut les distributions du fonds. Le rendement selon le cours du marché comprend également les distributions, mais plutôt que la VL, il utilise le cours médian. Le point médian est la moyenne entre les cours acheteur et vendeur à 16 h, heure de l’Est (heure à laquelle est normalement déterminée la valeur liquidative de la plupart des FNB iShares).

    (Les rendements totaux de l’indice sont calculés en déterminant le pourcentage de différence du niveau de l’indice d’une période à l’autre. Les niveaux de l’indice de rendement total sont utilisés à cette fin.)

  • Q. Pourquoi les rendements d’un fournisseur de données externe sont-ils différents de ceux inscrits sur le site BlackRock.com/ca?

    R. Les données d’un fournisseur de données externe peuvent différer parce qu’il est possible qu’il utilise une période ou un type de rendement différents (rendement selon le cours par rapport à rendement total).

    Le site BlackRock.com/ca utilise la VL pour calculer les valeurs du rendement total et les cours médians du marché pour calculer le rendement selon le cours du marché. Tant le rendement total que le rendement selon le cours du marché sont rajustés pour tenir compte des distributions.

    Par contre, les données sur le rendement du site de Bloomberg sont calculées en utilisant le cours médian de l’acheteur et du vendeur, et non la VL, et sont établies en fonction des données du jour précédent. Par exemple, le point médian de Bloomberg le deuxième jour du mois est en réalité le point médian du premier jour du mois. Quelqu’un qui utilise un terminal de Bloomberg le deuxième jour verra un point médian avant la fermeture du marché puisqu’il s’agira du point médian de la veille.

  • Q. D’où le cours de fermeture inscrit sur la page de l’aperçu du fonds provient-il?

    R. Le cours de fermeture inscrit à la page d’aperçu est le cours de fermeture sur le principal marché boursier où le produit se négocie. Si d’autres sources externes prennent leur cours de fermeture d’autres sources, il est possible qu’il y ait de légères divergences dans les cours.

 

Distributions et impôt

  • Q. Les FNB iShares versent-ils des distributions?

    R. Comme c’est le cas de la plupart des fonds communs de placement, les FNB iShares distribuent des revenus et des gains en capital aux porteurs de parts. Ces distributions constituent un revenu imposable pour les investisseurs, qu’elles soient versées en espèces ou réinvesties dans le fonds. Veuillez consulter la page du fonds sur le site BlackRock.com/ca pour connaître les dates de distribution et les renseignements fiscaux.

    Il incombe à votre courtier de déterminer si de l’impôt doit être retenu sur toute somme qui vous est distribuée. Celui-ci doit également vous fournir tous les rapports requis pour la déclaration des revenus, notamment les formulaires T3. Au Canada, BlackRock Canada fournit aux maisons de courtage tous les renseignements dont elles ont besoin pour préparer votre formulaire T3 (dont la part des distributions attribuable aux dividendes, au revenu, aux gains en capital, au remboursement de capital et l’impôt étranger prélevé), et ce, par les installations et services de la société Computershare Investor Services Inc. (l’agent de transfert des fonds) et La Caisse canadienne de dépôt de valeurs (CDS). Cette façon de faire diffère de celle des fonds communs de placement traditionnels, car les sociétés de fonds maintiennent les comptes des porteurs de parts et leur fournissent les documents fiscaux requis.

  • Q. Quelle est la différence entre les distributions en espèces et les distributions réinvesties?

    R. Les porteurs de parts des FNB iShares peuvent recevoir les distributions en espèces ou le montant de la distribution peut être réinvesti dans le fonds. En général, le revenu net et les dividendes reçus des FNB iShares sont distribués aux porteurs de parts en espèces, tandis que les gains en capital net réalisés sont réinvestis dans les FNB.

    Comme pour les fonds communs de placement, les distributions réinvesties le sont dans des parts supplémentaires du fonds au nom du porteur de parts. Dans le cas des fonds communs de placement, il y a une augmentation du nombre de parts détenues par chaque porteur de parts et une baisse correspondante de la valeur liquidative (VL) par part; ainsi, il n’y a aucun changement dans la valeur totale des avoirs à la suite de la distribution. Dans le cas des FNB iShares, le nombre de parts restantes est regroupé immédiatement après une distribution réinvestie; ainsi, le nombre de parts détenues par les investisseurs est le même qu’avant la distribution des gains en capital. En ce qui a trait aux FNB iShares, les porteurs de parts ne constateront aucune augmentation du nombre de parts détenues, et ne verront AUCUN changement dans la VL par part. Par conséquent, comme pour les fonds communs de placement, une distribution réinvestie pour un FNB iShares n’occasionnera aucun changement dans la valeur totale des avoirs résultant de la distribution.

    En ce qui concerne les distributions réinvesties pour un FNB iShares, un investisseur peut augmenter le prix de base rajusté (PBR) du FNB iShares en fonction du montant de la distribution réinvestie. Ce rajustement signifie que tout gain réalisé sur une vente de parts subséquente sera, de fait, réduit en fonction du montant de la distribution. Ainsi, vous ne paierez pas d’impôt deux fois sur la distribution. Dans de nombreux cas, la maison de courtage modifiera automatiquement le PBR afin de tenir compte des distributions réinvesties dans le FNB iShares. Toutefois, toutes les maisons de courtage n’offrent pas ce service.

    FNB iShares Fonds commun de placement
    1er janv. 2010 – achat de 1 000 parts à 50 $ 31 déc. 2010 – le fonds paie une distribution réinvestie de 1 $ par part; prix = 55 $ 1er janv. 2010 – achat de 1 000 parts à 50 $ 31 déc. 2010 – le fonds paie une distribution réinvestie de 1 $ par part; prix = 54 $ (55 $ - 1 $)
    Parts 1 000 1 000 1 000 1 018,5185
    Valeur comptable 50 000 $ 51 000 $ 50 000 $ 51 000 $
    Valeur marchande 50 000 $ 55 000 $ (1 000 X 55 $) 50 000 $ 55 000 $ (1 018,5185 X 54 $)
    Gain non réalisé (non imposé) 0 $ 4 000 $ (55 000 $ - 51 000 $) 0 $ 4 000 $ (55 000 $ - 51 000 $)
    Parts supplémentaires de la distribution s. o. 0 s. o. 18,5185 (1 000 X 1 $/54 $)
    Montant imposable de la distribution s. o. 1 000 $ s. o. 1 000 $

    Remarque : Dans le tableau précédent, vous pouvez constater que l’effet net est le même pour le FNB iShares et le fonds commun de placement en ce qui a trait à la valeur comptable, au cours du marché, au gain non réalisé et au montant imposable de la distribution, même si le résultat final est atteint en utilisant une méthode différente.

  • Q. Les FNB iShares sont-ils admissibles à un régime d’épargne-retraite (RER)?

    R. Tous les FNB iShares offerts aux termes d’un prospectus au Canada sont admissibles à un RER. En outre, bon nombre des FNB iShares qui se négocient sur des marchés boursiers étrangers sont également admissibles à un RER. En général, les FNB iShares qui sont considérés comme des titres négociables et qui se négocient selon un indice boursier établi sont admissibles à un RER. Toutefois, puisque tous les FNB iShares ne sont pas admissibles à un RER, vous devriez consulter votre courtier ou votre conseiller fiscal à ce sujet.

  • Q. Quelles sont les incidences fiscales pour les non-résidents qui investissent dans des FNB iShares?

    R. Les FNB iShares ont été établis à l’intention des investisseurs résidant au Canada. En conséquence, BlackRock Canada ne détermine pas quelles sont les incidences fiscales pour ceux qui investissent dans les FNB iShares sans être résidents. Les investisseurs non résidents devraient consulter leur courtier ou leur conseiller fiscal pour déterminer les incidences d’un placement dans des FNB iShares selon leur situation fiscale personnelle.

 

Revenu fixe

  • Q. Qu’est-ce que le coupon moyen pondéré?

    R. Le coupon moyen pondéré correspond à la moyenne des taux d’intérêt nominaux des obligations sous-jacentes d’un portefeuille.

  • Q. Qu’est-ce que l’échéance moyenne pondérée?

    R. L’échéance moyenne pondérée est la moyenne de la durée restante avant l’arrivée à l’échéance des obligations sous-jacentes d’un portefeuille.

  • Q. Qu’est-ce que le rendement moyen à l’échéance?

    R. Le rendement moyen à l’échéance est le taux d’intérêt qui permet d’obtenir une valeur actualisée des flux monétaires de l’obligation égale à sa valeur marchande (augmentée des intérêts courus). Le rendement moyen à l’échéance d’un fonds correspond à la moyenne pondérée des rendements à l’échéance des obligations en portefeuille selon la valeur liquidative (VL) du fonds. Les frais et les charges ne sont pas pris en compte.

  • Q. Qu’est-ce que la duration?

    R. La duration d’une obligation indique approximativement sa sensibilité aux fluctuations des taux d’intérêt. Par exemple, si la duration d’une obligation est de 2, cela signifie que le prix de l’obligation diminuerait ou augmenterait d’environ 2 % si les taux d’intérêt augmentaient ou diminuaient de 1 %.

 

Autres

  • Q. Quelle est la différence entre un FNB iShares négocié à la Bourse de Toronto et un FNB iShares négocié sur une autre Bourse?

    R. Diverses sociétés faisant partie de BlackRock, Inc. gèrent des FNB iShares qui se négocient sur différentes Bourses dans de nombreux pays partout dans le monde, notamment le Canada, les États-Unis, le Mexique, le Royaume-Uni, la France, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et Hong Kong. Les FNB iShares qui se négocient directement à la Bourse de Toronto (non par l’intermédiaire de cotations croisées d’une autre Bourse) sont gérés par BlackRock Asset Management Canada Limited ou BlackRock Investments Canada Inc. (collectivement, « BlackRock Canada ») et émis aux termes d’un prospectus déposé auprès des organismes de réglementation canadiens. Les FNB iShares qui se négocient sur les marchés boursiers étrangers ne sont pas émis aux termes d’un prospectus déposé au Canada, mais sont enregistrés et réglementés conformément à la réglementation sur les valeurs mobilières applicable dans leur territoire respectif. BlackRock Asset Management Canada Limited ne fait la promotion d’aucun FNB iShares négocié sur des marchés boursiers autres que la Bourse de Toronto.

  • Q. En quoi les FNB iShares sont-ils différents des fonds communs de placement?

    R. Les FNB iShares offrent bon nombre des avantages des fonds communs de placement, comme la possibilité d’investir dans des catégories d’actif très diversifiées en une seule opération, conjuguée aux avantages supplémentaires d’un fonds qui se négocie comme une action en Bourse. Parmi ces avantages supplémentaires, notons la possibilité de négocier un FNB iShares sur un marché boursier tout au long de la journée, l’utilisation de stratégies de négociation telles que les ordres à cours limité, les ordres stop et les achats sur marge, les frais peu élevés et la transparence.

    Le tableau suivant illustre la différence entre les FNB iShares et les fonds communs de placement traditionnels.

     

    FNB iShares Fonds communs de placement traditionnels
    Fixation des cours Tout au long des heures de Bourse Une fois par jour à partir du cours de fermeture pour déterminer la valeur liquidative du fonds
    Vente à découvert Oui - les investisseurs peuvent vendre à découvert Non - les investisseurs doivent posséder le titre pour le vendre (positions longues seulement)
    Ordre à cours limité Oui - les investisseurs peuvent préciser le cours auquel ils veulent que l’opération soit exécutée; il n’y a toutefois aucune garantie d’exécution Non - seule la valeur liquidative par part peut être utilisée
    Coût Faible Varie (de faible à élevé)
    Rotation du portefeuille Très faible, ce qui réduit le montant des distributions imposables Varie selon le style du gestionnaire (une rotation élevée entraîne des distributions imposables élevées)
    Possibilité d’achat sur marge Oui - les règles habituelles en matière d’achat sur marge s’appliquent Varie selon les règles du courtier ou de la société de fiducie
    Transparence de la composition du portefeuille Élevée - la composition de l’actif est communiquée chaque jour pour la plupart des FNB iShares Faible - en général, la composition de l’actif est communiquée deux fois par année
  • Q. Quelle est la différence entre les parts ordinaires et les parts de catégorie conseiller?

    R. Les FNB offrent deux catégories de parts : les parts ordinaires et les parts de catégorie conseiller. La seule différence entre ces deux catégories de parts se situe au chapitre des frais de gestion associés aux parts de catégorie conseiller. Les parts ordinaires peuvent être achetées par les investisseurs institutionnels et les particuliers. En ce qui a trait aux parts de catégorie conseiller, qui sont désignées par un symbole se terminant par « .A », elles sont destinées uniquement aux clients qui sont conseillés par un conseiller en placement inscrit et qui achètent des parts par l’intermédiaire d’un conseiller.

  • Q. Les FNB iShares exigent-ils des frais de rachat?

    R. Il n’y a aucuns frais de rachat à payer lorsque les parts d’un FNB iShares sont vendues en Bourse. Seuls les frais de courtage et les frais d’opérations habituels sont exigés. Quand des parts de FNB iShares sont retirées directement du fonds, des frais d’escompte ou d’autres frais doivent être payés. Veuillez consulter les prospectus des FNB iShares pertinents pour en savoir plus à ce sujet. Puisque les investisseurs peuvent généralement vendre en Bourse leurs parts de FNB iShares au prix du marché par l’intermédiaire d’un courtier inscrit, moyennant uniquement les frais de courtage habituels, nous conseillons aux porteurs de parts de consulter leur courtier ou conseiller en placements avant de procéder au rachat de leurs parts de FNB iShares.