Helping our clients invest sustainably

Aider nos clients à investir de façon durable

Nous aidons nos clients à atteindre leurs objectifs en matière de durabilité

mai 2020

Au cours des derniers mois, le monde a connu une crise d’une gravité exceptionnelle. La pandémie a entraîné de profonds bouleversements financiers, économiques et humains, et a mis en évidence l’importance de la résilience en période d’incertitude. Cette période nous a également permis de constater que, quel que soit le secteur, l’intégration de la durabilité a été un facteur essentiel pour aider les sociétés à surmonter la crise, et que les investisseurs se sont tournés davantage vers les stratégies d’investissement durable. Nous continuons de faire équipe avec nos clients afin de les aider à atteindre leurs objectifs en matière de durabilité.

En janvier, nous avons présenté les grandes lignes d’une série d’initiatives visant à faire de la durabilité une partie intégrante de la façon dont nous gérons, le risque, construisons les portefeuilles, concevons des produits et mobilisons les entreprises pour le compte de nos clients. Au cœur de ces engagements figure notre vision des placements selon laquelle les portefeuilles qui intègrent la durabilité offrent un meilleur rendement corrigé du risque à long terme. Cette vision repose sur deux grandes convictions issues de nos recherches et de nos connaissances sur les placements : premièrement, les entreprises qui gèrent plus efficacement les enjeux liés à la durabilité seront plus résilientes sur le long terme et, deuxièmement, nous sommes au début d’une profonde transformation structurelle à long terme des préférences des investisseurs à l’échelle mondiale, qui n’est pas encore prise en compte par le marché et qui générera un rendement supérieur pendant une longue période de transition.

Bien que la perturbation des marchés au premier trimestre de 2020 soit d’une durée trop courte pour être déterminante, la résilience des stratégies durables est conforme à celle observée lors des replis précédents, comme l’explique la nouvelle étude intitulée Sustainable Investing: Resilience Amid Uncertainty de BlackRock Sustainable Investing. Durant la récente crise, deux tendances importantes se sont dégagées.

  • Les stratégies d’investissement durable dans le monde ont tiré leur épingle du jeu dans le contexte de volatilité des marchés au premier trimestre de 2020. Nos études, comme celles réalisées par des tiers, montrent que les indices d’investissement durable ont surpassé leurs indices de référence parents pendant cette période (par exemple, 51 des 57 indices durables de Morningstar ont inscrit des rendements supérieurs à ceux des indices généraux.1) Il convient de noter que même si certains des fonds correspondant à ces indices ont été avantagés par la sous-pondération structurelle de l’énergie et des services aux collectivités, la plus grande résilience des stratégies durables par rapport aux fonds indiciels traditionnels pendant cette période n’est pas uniquement le résultat d’une plus faible exposition à l’énergie. Les cotes environnementales, sociales et de gouvernances (ESG) des entreprises au sein des secteurs se sont révélées d’importants facteurs de différenciation entre les gagnants et les perdants sur les marchés mondiaux, y compris le secteur et les sous-secteurs de l’énergie comme le pétrole et le gaz, durant cette période de forte volatilité3
  • L’intérêt des investisseurs pour les stratégies d’investissement durable s’est accru pendant la crise. Dans une étude publiée en février, BlackRock soutient qu’il y aura une réorientation persistante vers les actifs durables qui n’est pas encore prise en compte dans les cours boursiers. Alors que certains observateurs pensent que la crise actuelle ralentira cette tendance, celle-ci s’est accélérée au premier trimestre. Les flux de capitaux dans les fonds communs de placement et les FNB mondiaux durables se sont élevés à 40,5 G$ US au premier trimestre de l’année, les États-Unis ayant enregistré un afflux de capitaux record de 7,4 G$ 3 US dans les stratégies durables. Cette tendance devrait se poursuivre pendant la pandémie, la reprise et à long terme.

À court terme, certaines entreprises devront sans doute réaffecter les ressources qu’elles ont investies jusque-là pour mener à bien leurs initiatives en matière de développement durable et d’information, afin de donner la priorité aux enjeux créés par la pandémie et les conséquences économiques. Cependant, au fil du temps, les entreprises, plus particulièrement les chefs de file du marché, continueront de mettre davantage l’accent sur la gestion de la durabilité et la communication de l’information – et cela constituera un important facteur de rendement à long terme.

À court terme, certaines entreprises devront sans doute réaffecter les ressources qu’elles ont investies jusque-là pour mener à bien leurs initiatives en matière de développement durable et d’information, afin de donner la priorité aux enjeux créés par la pandémie et les conséquences économiques. Cependant, au fil du temps, les entreprises, plus particulièrement les chefs de file du marché, continueront de mettre davantage l’accent sur la gestion de la durabilité et la communication de l’information – et cela constituera un important facteur de rendement à long terme.

Depuis le début de la pandémie il y a quelques mois, BlackRock s’est efforcée de soutenir ses employés, les collectivités où elle est établie et ses clients dans ces moments difficiles. Pendant cette période, l’intérêt des clients de BlackRock pour les stratégies d’investissement durable n’a cessé de croître, et BlackRock a enregistré des rentrées nettes records de 15,5 G$ US dans ces stratégies au premier trimestre. Tablant sur l’intérêt soutenu des clients et sur l’importance croissante de la durabilité comme facteur déterminant du rendement des placements, nous avons poursuivi nos efforts dans le cadre des initiatives que nous avons exposées à nos clients en janvier et qui visent à faire de la durabilité notre norme en matière de placement.

Progrès accomplis par BlackRock pour faire de la durabilité sa nouvell

En janvier, BlackRock a présenté ses initiatives pluriannuelles qui s’articulent autour de trois grands axes:
Construction de portefeuilles durables, résilients et transparents
Construction de portefeuilles durables, résilients et transparents
Amélioration de l’accès à l’investissement durable et
Amélioration de l’accès à l’investissement durable et
Amélioration de la mobilisation, du vote et de la transparence de la gérance
Amélioration de la mobilisation, du vote et de la transparence de la ...

Les progrès que nous avons accomplis depuis janvier sont résumés ci-dessous selon ces trois axes.

1) Construction de portefeuilles durables, résilients et transparents

Nous sommes en train d’intégrer la durabilité dans tous les aspects de la construction de portefeuilles.

Solutions de portefeuille – Nous avons déclaré en janvier que nous avions l’intention de faire des fonds durables la pierre angulaire de notre offre de solutions de placement dans la mesure du possible, en respectant les préférences des clients et la réglementation applicable. L’intérêt des clients étant plus grand que prévu depuis janvier, nous avons accompli d’énormes progrès au cours des trois derniers mois.

  • Modèles vedettes: Nous offrons à l’heure actuelle une gamme de modèles ESG comme composantes clés de nos fonds aux États-Unis et en Europe, et nous travaillons à la création d’une gamme de modèles en Australie et en Asie que nous prévoyons lancer d’ici la fin de 2020.

    De plus, nous avons intégré les offres ESG à nos portefeuilles vedettes aux États-Unis et en Europe, à savoir les portefeuilles de répartition cible et les portefeuilles indiciels gérés, respectivement.
  • Solutions de répartition de l’actif: Nous sommes en train d’élaborer des solutions de répartition de l’actif afin d’offrir aux investisseurs un portefeuille qui soit à la fois durable, diversifié et multi-actif en un seul produit.
  • Solutions de retraite: Nous prenons les mesures nécessaires afin de pouvoir lancer une série de stratégies durables à échéance cible aux États-Unis. Il s’agira de la première gamme de produits indiciels à échéance cible du secteur qui propose aux investisseurs une solution de retraite durable tout-en-un. Elle s’inscrira dans notre engagement annoncé en janvier d’élaborer une stratégie à échéance cible.
  • Gestion de trésorerie: En 2019, BlackRock a créé la première stratégie de gestion de trésorerie axée sur la durabilité écologique du secteur. Depuis, nous avons poursuivi nos efforts et élargi notre offre de produits de gestion de trésorerie ESG, en transformant un fonds de marché monétaire enregistré destiné aux investisseurs particuliers américains en stratégie LEAF et en ajoutant une option de placement à l’intention des investisseurs institutionnels canadiens. Depuis le lancement, les actifs dans la gamme de produits de gestion de trésorerie durables dépassent les 12 G$ US.4

Renforcement de l’intégration de la durabilité dans les processus de placement actifs – En janvier, nous avons présenté en détail plusieurs mesures que nous entendons prendre pour renforcer l’intégration de la durabilité dans nos processus de placement actifs.

Ainsi, d’ici la fin de 2020, tous les portefeuilles actifs et toutes les stratégies de conseil intégreront les facteurs ESG après consultation avec nos clients. Autrement dit, nos gestionnaires de portefeuille auront l’obligation de rendre compte de la bonne gestion de l’exposition aux risques ESG dans les portefeuilles et de la place accordée à ces aspects dans leurs décisions de placement. Déjà, au 30 avril, plus de 70 % des quelque 5 600 portefeuilles actifs gérés par BlackRock respectaient les deux critères. Nous prévoyons que l’ensemble de nos portefeuilles actifs auront intégré les facteurs ESG d’ici la fin du quatrième trimestre de 2020.

Surveillance des risques ESG dans les stratégies actives En janvier, le Groupe de gestion des risques et d’analyse quantitative de BlackRock, chargé d’évaluer les risques opérationnels, de placement et de contrepartie au sein de la société, a commencé à évaluer les risques ESG dans le cadre de ses examens réguliers avec les gestionnaires de portefeuille. Ce processus permettra à BlackRock de s’assurer que ses procédures d’examen de base tiennent compte des risques ESG lorsqu’elle mesure les paramètres de risque traditionnels comme le risque de crédit et le risque de liquidité.

En ce moment, chacune de nos stratégies de placement actives comporte un cadre d’intégration des facteurs ESG qui sert à déterminer quand et comment les questions importantes relatives à la durabilité sont prises en considération au cours du processus de placement. Ces cadres d’intégration constituent un point de référence pour les examens du risque des portefeuilles et seront utilisés avec les tableaux de bord de l’exposition au risque de la durabilité, qui analysent l’exposition aux risques et les cotes ESG des placements dans les portefeuilles au cours des examens réguliers effectués par les gestionnaires de portefeuille actifs de concert avec le Groupe.

En plus de ces examens, les gestionnaires de portefeuille responsables des produits de placement actifs examinent, de concert avec les chefs de placements et leurs homologues au sein du Groupe, les portefeuilles chaque trimestre dans le cadre de la surveillance du rendement et des résultats de la prise de risque dans l’ensemble des stratégies actives. Au premier trimestre, ces examens ont intégré une évaluation et la documentation de l’exposition aux risques ESG et du rendement, ainsi qu’une discussion des questions ESG qui sont importantes pour l’atteinte de l’objectif de placement de chaque fonds. Au deuxième trimestre, ce processus officiel devrait être en place pour toutes nos stratégies gérées activement.

En examinant plus minutieusement les questions ESG, nous réévaluons sans cesse le profil risque-rendement et les effets externes négatifs des secteurs et des placements à risque élevé dans le but de réduire le risque et de maximiser le rendement à long terme pour nos clients. Grâce à cet examen approfondi, nous ne sommes pas exposés aux portefeuilles de titres de créance ou d’actions de sociétés ouvertes gérés activement où nous avons un pouvoir discrétionnaire à l’égard de certains secteurs présentant des risques ESG plus élevés, comme les fabricants de systèmes d’armes controversés ou les entreprises qui tirent plus de 25 % de leur chiffre d’affaires de la production de charbon thermique.

Amélioration de nos données et analyses ESG – BlackRock est un chef de file dans l’élaboration d’outils de mesures destinés à approfondir nos connaissances des risques importants en matière de durabilité.

  • Au début de mai, nous avons annoncé la formation d’un partenariat stratégique avec Rhodium Group, importante société indépendante de recherche sur le climat, afin de mettre en commun ses données et notre modélisation du risque dans le but de concevoir une analyse des risques physiques liés aux changements climatiques pour différentes catégories d’actif à l’échelle mondiale.
  • L’outil Carbon Beta, que nous avons mis au point l’année dernière pour évaluer les émetteurs et les portefeuilles selon différents scénarios de tarification du carbone, a été utilisé par 28 clients au premier trimestre de 2020, ce qui est beaucoup plus élevé que lors des trimestres précédents.

Au chapitre de l’analyse ESG, nous élargissons l’étendue et la portée des données ESG dans Aladdin, ce qui augmente de façon exponentielle le nombre de points de données.

  • Nous sommes en train de concevoir une plateforme de renseignements ESG à l’intention de la communauté Aladdin afin d’intégrer facilement les données ESG et de comprendre les incidences financières connexes.
  • En avril, nous avons annoncé la formation d’un partenariat avec Microsoft en vue de promouvoir l’innovation dans les données et la technologie qui favorisent une bonne conduite des entreprises en matière de développement durable.

Transparence accrue des caractéristiques durables des produits d’investissement Afin d’aider les investisseurs à mieux cerner les risques de durabilité de leurs placements, nous avons commencé [l’année dernière] à indiquer la cote ESG et l’empreinte carbone, entre autres paramètres, de la majorité des fonds iShares que nous proposons à l’échelle mondiale. Nous avons ensuite affiché les caractéristiques de durabilité des fonds indiciels, mais aussi des fonds indiciels et actifs destinés aux particuliers, que nous offrons en Europe. D’ici la fin de 2020, nous présenterons ces caractéristiques pour tous les fonds BlackRock, indiciels et actifs, destinés aux particuliers partout dans le monde. Nous pensons établir ainsi une nouvelle norme de transparence dans le secteur.

2) Amélioration de l’accès à l’investissement durable

Offre doublée de FNB ESG Nous nous sommes engagés en janvier à doubler (à 150) le nombre de FNB ESG que nous offrons à l’échelle mondiale au cours des prochaines années afin que les clients aient davantage de choix.

Depuis janvier, nous avons lancé 16 FNB ESG en Europe, aux États-Unis et au Canada. Nous prévoyons également lancer 11 autres FNB ESG au cours des prochains mois en Europe, aux États-Unis et en Amérique latine. Au total, ces 27 nouveaux fonds porteront notre offre de stratégies durables à 105 FNB. Considérée dans son ensemble, cette nouvelle offre innove et élargit la gamme des produits ESG offerts afin de répondre aux besoins des investisseurs dans un large éventail de catégories d’actif (comme les titres à revenu fixe), de styles de placement (comme la volatilité minimale) et de marchés (dont les nouveaux marchés émergents tels que le Mexique).

Collaboration avec les fournisseurs d’indices pour augmenter le nombre d’indices durables Nous nous sommes engagés en janvier à mobiliser les grands fournisseurs d’indices afin qu’ils proposent des versions durables de leurs indices phares et que les investisseurs disposent d’un plus grand nombre d’options. Fidèles à cet engagement, nous devrions lancer de nouveaux fonds durables basés sur les indices phares plus tard cette année. Par ailleurs, nous avons annoncé récemment la conclusion d’une entente avec un fournisseur d’indices boursiers, ce qui nous permettra de continuer à élargir notre plateforme d’indices durables.

Accélération de l’adoption des stratégies d’investissement durable actives par les entreprises Notre plateforme mondiale compte maintenant plus de 60 produits durables actifs, dont des produits d’actions, de titres à revenu fixe et de placements non traditionnels. Voici quelques-unes de nos nouveautés :

  • Nous avons lancé un fonds commun de marché monétaire durable aux États-Unis et prévoyons y lancer [cinq] fonds supplémentaires, autres que des fonds de marché monétaire, plus tard cette année. Parmi nos nouvelles solutions figure le Global Equity Impact Fund en Europe qui est aligné sur les Principes directeurs en matière de gestion de l’impact de la SFI de la Banque mondiale, et nous prévoyons proposer d’autres solutions Impact aux États-Unis dans les prochains mois.
  • BlackRock a également lancé en avril le premier fonds d’obligations mondiales à rendement total ESG sans restriction avec notre gamme phare de fonds mondiaux UCITS Luxembourg. Le fonds compte déjà un actif sous gestion de plus de 500 M$ US et est le fonds jumeau du fonds mondial UCITS sans contrainte de BlackRock dont l’actif sous gestion s’élève à 9,4 G$ US5.
Investissement durable : Résilience en période d’incertitude
Le premier trimestre de 2020 a été marqué par un repli du marché historique. Dans un contexte de volatilité élevée, les stratégies d’investissement durable ont démontré leur résilience, et la préférence des investisseurs pour la durabilité a augmenté.
Lisez la suite Lisez la suite

3) Amélioration de la mobilisation, du vote et de la transparence de la gérance

La gérance des placements constitue un aspect essentiel de notre responsabilité fiduciaire. Comme nous l’avons souligné au moins de janvier, nous entretenons depuis des années un dialogue avec les entreprises sur les questions de durabilité, comme en font foi nos priorités de mobilisation annuelles et nos rapports sur la gérance. Compte tenu de l’importance croissante accordée aux facteurs de durabilité, notre équipe de gérance des placements a porté une attention accrue cette année à la mobilisation des entreprises au sujet des risques liés à la durabilité et encore plus depuis les événements récents qui ont touché l’ensemble de la société et les marchés.

Il est clair pour nous qu’il s’agit de facteurs déterminants de la valeur et du risque à long terme. Nos activités de mobilisation nous ont permis d’apprendre que les équipes de direction et les conseils d’administration, confrontés aux menaces existentielles posées par la pandémie de COVID-19, tiennent compte du fait que les mesures qu’ils prennent aujourd’hui auront un impact direct sur leur acceptabilité sociale de demain. Les entreprises nous ont expliqué comment elles tentent de concilier les intérêts de toutes les parties prenantes : actionnaires, employés, clients, fournisseurs et leurs collectivités.

Priorités en matière de mobilisation et directives de vote – Fidèles à nos engagements, nous avons mis à jour les directives de vote dans neuf marchés pour faire suite à la lettre que nous avons envoyée en janvier à nos clients. De plus, lorsque nous avons publié nos priorités en matière de mobilisation pour 2020, nous les avons fait correspondre avec les objectifs de développement durable des Nations Unies, comme l’égalité entre les sexes et l’énergie propre et d’un coût abordable. Pour chaque priorité, nous avons ajouté des indicateurs de rendement clés spécifiques qui témoignent de nos attentes envers les conseils d’administration. De plus, nous avons publié des commentaires sur les efforts que nous avons déployés pour mobiliser les entreprises à l’égard des questions suivantes :

Encourager la déclaration de l’information selon les normes du SASB et du GIFCC – BlackRock est non seulement un membre fondateur du GIFCC, mais elle a aussi encouragé les entreprises à déclarer leurs données ESG selon les normes du GIFCC et du SASB au cours des dernières années. Larry Fink a abordé ce sujet dans sa lettre aux dirigeants de cette année. Nous nous réjouissons de voir une hausse de 180 % du nombre d’entreprises qui ont déclaré leurs données selon les normes du SASB par rapport à 2018. Le SASB a fait état d’une forte augmentation du nombre d’entreprises qui ont téléchargé ses normes. En février 2020, plus de 1 000 entreprises, représentant une capitalisation boursière totale de 12 000 G$ US, ont appuyé les recommandations du GIFCC; de ce nombre, 473 sont des sociétés financières dont le capital géré totalise de 138 800 G$ US. C’est un domaine important de mobilisation pour notre équipe de gérance des placements cette année, et nous sommes satisfaits de voir depuis janvier des entreprises (comme Netflix et Sanderson Farms6) accepter, après discussions avec leurs actionnaires, d’intégrer l’information selon les normes du SASB dans leurs documents de cette année.

Transparence accrue – Étant donné l’intérêt croissant des clients et de la société en général pour nos efforts en matière de gérance, nous nous sommes engagés en janvier à établir une nouvelle norme sur la transparence dans le secteur. Depuis, afin de respecter ces engagements, nous avons publié les documents suivants :

  • rapport mondial trimestriel sur la gérance des placements, qui présente des études de cas sur la mobilisation individuelle et des données sur le nombre d’entreprises mobilisées à l’échelle planétaire à l’égard des enjeux ESG, notamment ceux liés à la COVID-19;
  • sommaire trimestriel des activités de mobilisation mondiales, qui aborde en détail différents sujets, décrit les domaines de mobilisation et comprend notamment une liste des entreprises (688) avec lesquelles nous avons entretenu un dialogue durant le trimestre;
  • information trimestrielle sur le vote, autrefois publiée une fois par année, qui explique les raisons de nos principales décisions de vote;
  • bulletins de vote, qui décrivent nos votes et les raisons de nos décisions de vote sur des questions complexes et importantes. Comme la saison des votes par procuration a débuté, nous avons déjà publié des bulletins de vote pour 17 entreprises;
  • rapports améliorés grâce à une nouvelle capacité d’Aladdin qui permet de fournir à nos clients des rapports sur la mobilisation des entreprises par portefeuille.

Le rôle de fiduciaire de BlackRock est la pierre angulaire de son modèle d’affaires et de sa culture. En tant que fiduciaires, nous investissons pour le compte de nos clients, et non pour notre propre compte, et gérons leur argent en fonction de leurs préférences. Nous avons également l’obligation de faire part de notre conviction que tous les investisseurs – et surtout ceux qui épargnent en vue d’un objectif à long terme comme la retraite – devraient envisager l’investissement durable dans le cadre de leurs placements.

Les événements extraordinaires de 2020 ont renforcé cette conviction.

Bien que la présente conjoncture a apporté son lot de défis aux entreprises, nous sommes persuadés qu’au fil du temps, une gestion axée sur les risques liés aux facteurs ESG sera indispensable pour procurer des rendements durables à long terme aux investisseurs à long terme.

La source

1 https://www.morningstar.com/insights/2020/04/06/how-did-esg-indexes-fare?utm_source=eloqua&utm_medium=email&utm_campaign=&utm_content=0
2 https://www.morningstar.com/articles/976361/sustainable-funds-weather-the-first-quarter-better-than-conventional-funds
3 Les données utilisées aux fins de cette analyse sont tirées d'un certain nombre de sources, notamment les sites Web, les communiqués et les sondages des fournisseurs, les prospectus de fonds, Bloomberg, la National Stock Exchange, Strategic Insight Simfund et Wind. Tous les montants sont exprimés en dollars américains. Les flux de capitaux ont été calculés à partir de la valeur liquidative quotidienne et des actions en circulation, selon les données les plus récentes dont nous disposions à la fin du mois. Dans le cas des produits inscrits à plusieurs bourses, les rentrées nettes et les actifs se rapportent aux bourses principales. Données en date du 31 mars 2020.
4 Au 11 mai 2020
5Au 11 mai 2020
6Les sociétés sont nommées à titre indicative seulement. Leur mention ne constitue pas une recommandation d’achat ou de vente de titres.
7Au 13 mai 2020

Notre position

La durabilité transforme fondamentalement la finance
La durabilité transforme fondamentalement la finance
Le changement climatique entraîne une réévaluation complète des risques, qui devrait se traduire par une réaffectation importante des capitaux.
Placer le développement durable au centre de notre façon d’investir
Placer le développement durable au centre de notre façon d’investir
Les portefeuilles intégrant les enjeux de durabilité peuvent aider les investisseurs à réaliser leurs objectifs financiers.